17.3. <i>COUNTERPOINT</i> (audio)
17.1. <i>ADAGIO SUPRA</i> (audio)
17.5. <i>MAGMA</i> (audio)
17.2. <i>TO MEET WIND SURROUNDED BY ALL WINDS</i> (audio)
17.6. <i>NOVUS LOCUS AMOENUS</i> (audio)
17.3. <i>COUNTERPOINT</i> (audio)
17.11. <i>SEX LUCIFUGE</i> (audio)
17.10. <i>SOLAR</i> (audio)
17.7. <i>OM KYRIE</i> (audio)
17.4. <i>LUCIFUGE</i> (audio)
17.7. <i>OM KYRIE</i> (audio)
17.4. <i>LUCIFUGE</i> (audio)
17.2. <i>TO MEET WIND SURROUNDED BY ALL WINDS</i> (audio)
17.9. <i>PSYSIS</i> (audio)

SOUND FIELD MUSIC

La musique..le nombre arrêté en toute son extension…

 

D´ÉLECTROACOUSTIQUE ORCHESTRALE

Écoute la musique du silence qui niche dans le centre du bruit…  

 17.1.L.jpg  ADAGIO SUPRA. 17´23´´. D´électroacoustique orchestrale. Instrumentale. Rédux à partir du matériel sonore de Luidwig van Beethoven.

               17.2.L.jpg  AL ENCUENTRO DEL VIENTO RODEADO DE TODOS LOS VIENTOS. 8´19´´.

D´électroacoustique orchestrale. Instruments, voix et bruits.

 

 

17.3.L.jpg  COUNTERPOINT. 73´47´´. Sound Field Music. Instrumentale.

           

     17.4.L.jpg  LUCIFUGO. 81´02´´. Sound Field Music. Instruments et Choeur.

 

17.5.L.jpg  MAGMA. 25´54´´-

D´électroacoustique orchestrale. Instruments, voix, choeur et bruit.

 

  NOVUS LOECUS AMOENUS.27´08´´. D´électroacoustique orchestrale. Choeur  17.6.L.jpg

 

    OM KYRIE. 46´52´´. Neo-Ópera. Choeur  17.7.L.jpg

     

  TAYEF. 6´33´´. Néo-opéra. Voix et instruments  17.8.L.jpg 

         

                              PSISIS. 108´42´´. Sound Field Music. Instrumentale  naranja.jpg

   

     amarillo.jpg  SOLAR. 5´31´´. D´électroacoustique orchestrale. Instrumentale

 

             SEX LUCIFUGO. 7´14´´. D´électroacoustique orchestrale. Instruments et choeur  magenta sex.jpg   

 

 

 

 

Extension sonore du minimum, de la note unique, individuelle et précieuse : la solitude sonore.

 

Une note individuelle peut faire une torsion dans la modulation de l`accent continu, toujours-égal-toujours-différente, comme onde de soi-même qui est éternellement transformée.

 

Peu de fois, 1,2...?. Le Minimalisme a été tellement minimal et homogène dans ces homophonies nuancées au maximun, tout déjà dit dès le début et en continuant la variation du même son qui montre singularité dans la permanence comme substance mystérieuse.

 

Et dans la prolongation du soi-même l`expansion unifie le reste et apparaît le Domaine.

 

Musique de Domaine de Son. L`approche minimale pour la vaste culture.

 

 

 

PROCHAINEMENT . Année.  2014:

                                                               DON GIOVANNIEQUIX-XXI.

Un  essai désespéré de récupérer la musique de Mozzart et  de  la figure de son libertin en, depuis et pour le XXIe siècle. 

                                                                     THE LAST CUPLÉ.

Rédux à partir de la musique el le  folk des ethnies des États- Unis et de l`Espagne, avec une spéciale réminiscence du country western et le pasodoble espagnol.

 

 

 

 

                                          x