15.9. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.12. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: charcoal over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.1. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.9. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.2. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.5. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.6. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.4. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.11. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: charcoal over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.4. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.6. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.8. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.2. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: inks over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
15.12. <i>PATHS</i>. Author: Henry Feldman. Technique: charcoal over paper. Dimensions: 40,0 x 30,0 cm.
HENRY FELDMAN


Les chemins ne sont pas là que pour marcher sur eux, ils sont là aussi pour les toucher quand ils seront des rubans de velours bleunoir sur le papier de toujours, ou quand ils seront des coupures en haut-relief des traits labourés par la petite plume de toujours.

Le vieux sujet, avec les vieux matériels… l'encre de toujours,
pour (dessiner) des chemins inondés de lumière et illuminés par ombrencre qui les conforme.

Les chemins ne sont pas là que pour les toucher et s´y rouler… ils sont là aussi pour les voir: paysage dans le clair-obscur avec la dialectique la plus synthétique et un ornement minimal,
ce qui est propre pour relier le pathos.





          Il existe encore le paysage et le chemin,
          parce qu`il existe encore le monde qui finit dehors et commence à l'intérieur.

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

x